Plaintes pour non présentation

26 000 plaintes pour non présentation en 2009

Consentement mutuel ou pas, qu’un divorce soit réglé devant la justice n’implique de toute façon pas la fin des querelles. En 2008, les tribunaux ont comptabilisé 60 000 litiges post-divorces pour 132 000 divorces. De fait, de nombreux conjoints qui ont accepté une solution « à l’amiable » pour aller vite au moment de la désunion peuvent se déchirer plus tard.

Autorité parentale, obligations alimentaires, droit de visite… Les cas de non-présentation d’enfants, quand un des deux parents ne laisse pas sa fille ou son fils aller voir le père ou la mère, ont ainsi engendré 26 000 plaintes en 2009.

À l’arrivée, les liens ont tendance à se distendre, le plus souvent au détriment des hommes.

Selon une enquête de l’Insee publiée en 2008 :

un quart des enfants de moins de 25 ans issus d’un couple défait ne voient leur père qu’une fois par semaine
22 % des enfants ne voient leur papa seulement quelques fois par an
18 % des enfants ne voient jamais leur père.

« C’est un vrai fait de société »